Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

L’ambassadeur d’Iran magnifie les relations entre Dakar et Téhéran



L’ambassadeur d’Iran magnifie les relations entre Dakar et Téhéran
L’ambassadeur de la République islamique d’Iran à Dakar, Einollah Ghashghavi a magnifié, lundi, les relations avec le Sénégal, qui selon lui, est "un pays influent et une référence en Afrique et est sur la voie du développement".
 
 
"Les relations entre les deux pays se développent dans divers domaines politiques, économiques, culturels et sont au beau fixe", a salué Einollah Ghashghavi, à l’occasion de la célébration des 40 ans de la révolution iranienne.
 
La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre sénégalais de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat Pape Gorgui Ndong, des ambassadeurs, chefs de mission diplomatique et consulaire, d’organisations internationales et interafricaines, des chefs religieux et des membres de la communauté iranienne au Sénégal.
 
Dans son discours dont l’APS a reçu une copie, le diplomate a relevé que l’échange des différentes délégations, notamment la visite du président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niass, à Téhéran en janvier 2018, et la visite du Dr. Zarif, ministre des Affaires étrangères de la République islamique à la tête d’une forte délégation économique à Dakar en avril dernier "a marqué le début d’un nouvel élan dans les relations bilatérales, en particulier dans les domaines économique et commercial".
 
Cette visite a été marquée par la tenue d’un grand forum économique irano-sénégalais, a rappelé l’ambassadeur, soulignant que "de cette manière, les opérateurs économiques des deux côtés ont réussi à établir de bonnes relations".
 
"Par conséquent, a-t-il ajouté, le secteur privé des deux pays a également noué de bonnes relations et est fermement résolu à développer leurs coopérations économiques".
 
Einollah Ghashghavi a annoncé que "l’organisation de la commission mixte et la visite des présidents des deux pays sont à l’ordre du jour dans un avenir proche".
 
Selon lui, "la coopération bilatérale se manifeste dans plusieurs niveaux. Sur le plan de l’Education, plusieurs bourses ont octroyées à des étudiants Sénégalais pour des formations dans les domaines du pétrole, du gaz et autres".
 
Einollah Ghashghavi a souligné que son pays "a manifesté sa disponibilité d’intervenir dans le domaine de l’énergie (production de l’énergie), de l’agriculture, la santé, l’éducation, de la formation technique et professionnelle et du transport commun".
 
Mais, pour lui, "la base économique la plus importante de l’Iran est la société irano-sénégalaise Seniran auto, une société de montage de véhicules lourds et légers, doté d’un investissement de 45 milliards FCFA, qui fournit aujourd’hui environ 600 emplois".
 
"Nos efforts consistent à exploiter pleinement la capacité de l’entreprise à créer des emplois pour les jeunes Sénégalais, tout en stimulant l’économie. Si la volonté est là, il est même possible d’assembler la voiture et de l’exporter vers les pays environnants", a-t-il dit. 

L’ambassadeur d’Iran au Sénégal a noté que "la construction massive de logements fait partie des autres domaines d’intérêt, et des pourparlers sont en cours pour commencer une coopération dans ces domaines".
 
Il a également souligné que "la présence des différentes sociétés Iraniennes comme Shirin Assale, le département de langue et civilisation persanes à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et l’université de Jameatolmostapha constituent les témoins d’une coopération active entre deux pays".
 
"De notre point de vue, a-t-il déclaré, le Sénégal est un pays influent et une référence en Afrique et est sur la voie du développement. Nous saluons les progrès du Sénégal et espérons que cette tendance positive se poursuivra". 

L’Iran, a-t-il dit, félicite "la diplomatie rayonnante du Sénégal, sur la scène mondiale (…)".
 
Abordant la tenue de l’élection présidentielle, Einollah Ghashghavi dit espèrer que le scrutin "donnera les meilleurs résultats pour le peuple, et que cela sera finalement assoupli, et que la démocratie sénégalaise continuera à offrir des expériences réussies de maturité politique et sociale".
Mardi 12 Février 2019
7sur7senegal