La Fédération égyptienne licencie son entraîneur Rui Vitória

La Fédération égyptienne licencie son entraîneur Rui Vitória

La Fédération égyptienne de football (FEF) a limogé l’entraîneur portugais Rui Vitória après l’élimination du géant africain du football en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023) qui se déroule en Afrique du Sud.

Dans un communiqué, le conseil d’administration de la FEF « a remercié l’entraîneur Rui Vitória et son équipe » et a déclaré qu’il « examinait les CV des entraîneurs étrangers ».

En attendant, l’ancien entraîneur d’Al-Ahly, Mohamed Youssef, prend en charge les Pharaons qui ont été éliminés de la compétition la semaine dernière lors d’une séance de tirs au but dramatique contre la République démocratique du Congo.

La défaite, après que l’équipe ait réussi à se qualifier pour la deuxième phase grâce au match nul entre le Ghana et le Mozambique, est tombée très mal parmi les Egyptiens, qui pariaient sur une victoire en CAN, 14 ans après la dernière victoire.

La semaine dernière, l’EFA avait « présenté ses excuses » aux supporters égyptiens pour « ne pas avoir réalisé ses ambitions ».

Rui Vitória quitte le commandement de l’équipe moins de deux ans après avoir pris ses fonctions.

L’Egypte est arrivée deuxième du groupe B, emmenée par le Cap-Vert.

L’équipe des Pharaons rejoint ainsi la liste des favoris et anciens champions d’Afrique n’ayant pas atteint les huitièmes de finale, le Sénégal, l’Algérie, la Tunisie, le Cameroun et le Maroc.

Rui Vitória rejoint également plusieurs entraîneurs qui ont été licenciés après l’échec de leurs équipes respectives en CAN.

avec AFP