Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Ministère de l’Enseignement supérieur : Abdoul Bousso salue la nomination d’un homme d’action

Si la nomination de Cheikh Oumar Hann comme ministre de l’Enseignement supérieur a fait grincer des dents, elle a aussi été saluée. Abdoul Bousso y voit une « vision éclairée du Président Sall« .



Ministère de l’Enseignement supérieur : Abdoul Bousso salue la nomination d’un homme d’action
Pour le Coordonnateur du Mouvement des élèves et étudiants républicains de Podor, cette « nomination est amplement méritée. Hann est l’artisan de la politique utile au bénéfice de la population locale. Beaucoup de jeunes ont pu avoir un emploi grâce à lui… »

Outre, « Cheikh Oumar Hann a toujours mis sa compétence au service des station où il a été nommé« . « Ingénieux, il a pu révolutionner le Coud et changé considérablement les conditions de vie des étudiants. Pour preuve, les grèves d’ordre social ont considérablement diminué, la qualité de la restauration améliorée, les logements augmentés et bien répartis, avec une qualité des services sociaux bien relevée« , rappelle M. Bousso dans une note parvenue à senego où il présente le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur comme un « homme d’action qui saura être à la hauteur des attentes du président de la République, du corps enseignant et des étudiants« .

Par la même occasion, M. Bousso de saluer « la clairvoyance du chef de l’Etat » avec le choix de ce nouveau gouvernement : « Nous nous réjouissons de sa confiance renouvelée à Monsieur le ministre Abdoulaye Daouda Diallo. Un homme de valeur, un homme qui travaille sans faire du bruit. Il est aussi très social. Grâce a lui, aujourdhui beaucoup de jeunes ont pu accéder au monde de l’emploi, notamment les jeunes du département de Podor« .

« Grace a son génie, il a pu sécuriser le pays, ensuite il a bien bâti le Sénégal avec de grandes réalisations dans le domaine des infrastructures. Et actuellement, le président l’a choisi à la tête des finances et du budget pour une meilleur gestions des ressources du pays et une exécution rapide des grands projet de l’Etat. Avec ADD le ‘fast track’ sera une réalité…« , conclut-il.
Lundi 15 Avril 2019
7sur7senegal