Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Le prince Harry refuse de tenir la main de Meghan Markle, pour…



Le prince Harry a refusé de tenir la main de son épouse Meghan Markle lors d’un événement officiel à cause du caractère rigoureux de l’étiquette royale. Or, de nombreux internautes n’ont pas hésité à prendre le parti de la duchesse.

Meghan Markle a tenté de tenir la main du prince Harry lors de l a Young Leaders Reception au palais de Buckingham, mais ce dernier a vite retiré sa main, relate le tabloïde The Sun.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le prince Harry suit en fait l’étiquette royale traditionnelle, explique l’expert en langage corporel Robin Kermode

«La reine tient rarement la main de son mari en public et cela semble avoir créé un précédent non écrit pour les autres membres de la famille royale», a-t-il indiqué. Cependant, il y a déjà eu quelques exceptions à cette règle, notamment à l’occasion du service de Noël à Sandringham.

Les internautes n’ont tardé à réagir à cette «gaffe» et ont pris le parti de la duchesse de Sussex: «elle n’essaie pas de tenir sa main», «laissez cette jeune fille en paix», ont-ils écrit.

L’ancienne actrice s’est également retrouvée sous le feu des critiques pour avoir croisé les jambes en présence de la reine. En fait, les jambes croisées est une position rarement adoptée au sein de la famille royale.

Le duc de Sussex a discrètement contourné la main de son épouse, ce mardi 26 juin, lors de la Young Leaders Reception de Buckhingham Palace. Une vidéo montre son stratagème d’évitement.

Pour la première fois, le prince Harry a éconduit son épouse en public. Alors que le couple princier assistait à la Young Leaders Reception, ce mardi 26 juin, Meghan Markle a tenté de saisir la main du duc de Sussex. Qui l’a aussitôt contournée.
Le fils de Lady Diana a ainsi prétendu remettre sa manche pour éviter ce contact avec l’ancienne actrice de 36 ans, comme le révèle une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Un geste qui rappelle les réflexes hostiles de Melania Trump à l’égard du président des États-Unis, Donald Trump.

Une leçon d’étiquette
Pourtant, les intentions du prince Harry n’ont rien à voir avec celles de la First Lady. En évitant la main de son épouse, le duc de 33 ans aurait tout bonnement… empêché une entorse au protocole. «La reine tient rarement la main de son mari en public et il semble que cela ait instauré une sorte de règle au sein de la famille royale», expliquait au Daily Mail Robin Kermode, expert en langage corporel, en 2017. Une nouvelle leçon d’étiquette pour Meghan Markle, encore peu familière avec les traditions de la famille royale.

La duchesse de Sussex a également essuyé un flot de critiques, le 27 juin, pour avoir commis l’ultime erreur protocolaire. Le crime de lèse-majesté en question ? Avoir croisé les jambes en présence de Sa Majesté la reine, justement. Une position rarement adoptée par les membres de la famille royale, révèle alors The Sun.

Lundi 2 Juillet 2018
Khadija Ba