Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Khoudia Mbaye: "les investisseurs nationaux détiennent des parts importantes dans..."



Khoudia Mbaye: "les investisseurs nationaux détiennent des parts importantes dans..."
La ministre de la Promotion des investissements, des partenariats et du développement des téléservices de l’Etat, Khoudia Mbaye s’est engagée mardi devant les députés à continuer à travailler sur la dématérialisation des procédures administratives aussi bien qu’au Sénégal et aux institutions à l’étranger dont les ambassades. 

« Nous allons  continuer y travailler. Nous avons déjà 11 procédures qui sont en cours et qui implique notamment les ministères de la Justice et du Tourisme », a répondu la ministre qui a été interpellée par le député Nango Seck. 

L’honorable Nango Seck a demandé au ministre de dématérialiser les procédures administratives, afin de se débarrasser des documents qui encombrent les bureaux, les voitures et même les domiciles. Le député a sollicité des Ipad à la place des documents qu’on leur remet dans l’hémicycle. 

S’exprimant sur le Train express régional (TER), la ministre a indiqué que « sur le patriotisme économique,  les investisseurs nationaux détiennent des parts importantes dans les grands chantiers de l’Etat », contrairement aux accusations de l’opposition qui estime que les grands chantiers ont été confiés aux investisseurs étrangers. 

A titre d’exemple, Khoudia Mbaye a soutenu que le TER qui est l’un des projets phares du Plan Sénégal Emergent,  d’importantes parties de cet ouvrages sont réalisées par des entreprises sénégalaise, comme CDE (Consortium d'entreprises), CSE et GETRAN. 

Ainsi, le budget du ministère de la Promotion des investissements, des partenariats et du développement des téléservices de l’Etat, a considérablement haussé. Il a été arrêté à la somme de 25.701.135.500 FCFA en 2019 contre 9.488.970.100 FCFA en 2018.
Mardi 27 Novembre 2018