Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Equipe de France : Didier Deschamps explique comment il a choisi ses 23 pour le Mondial 2018

Jeudi soir, Didier Deschamps fera 23 heureux mais aussi beaucoup de déçus au moment d'annoncer la liste des joueurs qui l'accompagneront au Mondial en Russie. Sur le site de la FFF, le sélectionneur national a expliqué comment il avait tranché au moment de faire ses choix.



Equipe de France : Didier Deschamps explique comment il a choisi ses 23 pour le Mondial 2018

Vingt-trois noms. Jeudi soir, au journal de 20 heures sur TF1, Didier Deschamps donnera sa fameuse liste des 23 Bleus retenus pour participer à la Coupe du Monde 2018 en Russie. Il dévoilera aussi l’identité des quelques réservistes. Un moment solennel qu’attend avec impatience le sélectionneur national qui a planché un long moment avant de trancher dans le vif. « Nous avons passé beaucoup de temps. Tout est calé sur la préparation. Il ne fallait rien laisser au hasard », a-t-il expliqué ce mardi au site officiel de la Fédération Française de Football. Un entretien au cours duquel il a aussi dévoilé comment il avait constitué cette liste. Un travail de longue haleine en compagnie de son staff. « J’ai fait des choix au mois de mars mais depuis, deux mois de compétition se sont écoulés. Nous supervisons une bonne cinquantaine de joueurs. On se déplace ponctuellement. On se répartit les matches avec Guy (Stéphan). Franck (Raviot) supervise exclusivement les gardiens. Avec Guy, on regarde une douzaine de matches par week-end chacun, parfois en simultané ».

En plus de se déplacer physiquement, le staff des Tricolores a aussi maintenu très régulièrement le contact avec les internationaux. « J’ai fréquemment les joueurs par téléphone ou par SMS. Par exemple, dès que j’ai vu la blessure de Laurent Koscielny en direct à la télévision, je lui ai envoyé un SMS en plein match, il m’a répondu à la mi-temps puis on s’est parlé le lendemain. Les médecins, celui des clubs et le nôtre, échangent. Le suivi est régulier. Après, nous cherchons, nous aussi, à avoir le maximum d’informations, pas seulement quand les joueurs sont blessés d’ailleurs. Ça fait partie de la relation humaine. Sans me mêler de ce qui se passe dans leur club, c’est important de garder le contact avec les joueurs ». Un point nécessaire et qui permet de bien préparer cette échéance importante qu’est la Coupe du Monde. Deschamps a ensuite expliqué comment il avait choisi ses 23 Bleus.

« Pour la liste définitive, je ne vous cache pas que les choix s’opèrent entre des joueurs qui ont beaucoup, beaucoup de qualités, qui ont réalisé une très belle saison et peuvent présenter des statistiques avec leur club très, très bonnes. Je ne pourrai pas tous les prendre. Je n’ai que vingt-trois places. Il se peut que ça génère des débats, de l’incompréhension. Avec le staff, nous avons des informations en interne que tout le monde n’a pas à l’extérieur, et qui nous conduisent à prendre telle ou telle décision. Ce groupe a un vécu, sur le terrain ou en dehors. Le critère principal est sportif, évidemment. Quand on bâtit une liste, le choix du système compte, par exemple. C’est compliqué de prendre un joueur quand on sait que ce sera très difficile de l’utiliser. Il faut donc anticiper, prévoir un plan B, C voire D. C’est très complexe. Je vais décider. Et j’assumerai mes choix en sachant que je ne ferai pas que des heureux, qu’on me parlera davantage de ceux que je n’ai pas pris et qui auraient mérité d’être là ». Effectivement, les choix de Didier Deschamps risquent de faire couler beaucoup d’encore. Le sélectionneur a encore deux jours pour s’y préparer...

Mardi 15 Mai 2018
7sur7senegal