Menu

Coronavirus: les États-Unis assurent avoir des «preuves immenses» que le virus vient d'un laboratoire de Wuhan



Les États-Unis accusent à nouveau la Chine d'être à l'origine de la pandémie du nouveau coronavirus. Mike Pompeo a relancé ce sujet controversé dimanche 3 mai, lors d'une interview accordée à la chaîne ABC. D'après le secrétaire d'État américain, il y a un «nombre significatif de preuves» que le virus, responsable du Covid-19, émane d'un laboratoire de Wuhan, ville-berceau de la pandémie. «Il existe des preuves immenses que c'est de là que c'est parti», a-t-il affirmé, tout en refusant de dire s'il pensait que le virus avait été libéré intentionnellement par la Chine. Jeudi 30 avril, le président des États-Unis, Donald Trump, avait lui-même affirmé qu'il disposait de preuves incriminant un laboratoire de Wuhan. Avec déjà plus d'1,3 millions de cas et plus de 66.300 décès, les États-Unis sont le pays le plus touché du monde.
Dimanche 3 Mai 2020
7sur7senegal

Vidéo & Audio | News | société | People & Sport | International | Economie | Culture