Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Avant Emiliano Sala, les drames aériens du football

Le corps d'Emiliano Sala a été identifié jeudi, 17 jours après le crash de l'avion qui transportait l'attaquant argentin de Nantes vers Cardiff. Avant cette disparition, d'autres catastrophes aériennes avaient frappé le football.



Avant Emiliano Sala, les drames aériens du football

Torino (1949)

Le 4 mai 1949 en fin d'après-midi, le brouillard ceint les alentours de Turin. Par visibilité médiocre et à quelques minutes de l'atterrissage, l'avion transportant les champions d'Italie s'écrase en contrebas de la basilique de Superga. Les footballeurs revenaient d'un match amical à Lisbonne. Les trente et un passagers meurent dans la catastrophe : sur les pentes de la colline, dix-huit joueurs disparaissent, dont huit internationaux. Cette équipe turinoise, dominatrice comme peu l'ont été dans l'histoire du Calcio, était la colonne vertébrale de l'équipe d'Italie d'alors, qui nourrissait des ambitions pour la Coupe du monde l'année suivante. Le Torino ne se remettra jamais vraiment du drame piémontais, ne renouant que par fugaces moments avec le succès.

 
 
 

Manchester United (1958)

En revenant d'un match de Coupe d'Europe à Belgrade qui les qualifiait pour les demi-finales de la C1, l'équipe de Manchester United, jeune et double championne d'Angleterre, fait étape à Munich le 6 février 1958. Il neige sur la Bavière. Après son ravitaillement, l'Airspeed Ambasssador reprend la piste par deux fois dans ce temps détestable sans succès. A la troisième, le pilote prévient la tour de contrôle : « C'est la dernière tentative » mais ne parvient pas à décoller, freiné par la couche neigeuse. Il s'écrase en bout de piste, tuant 20 personnes dont 8 joueurs des « Busby Babes » parmi lesquels le prodige Duncan Edwards (21 ans), « le seul qui me faisait sentir inférieur » déclara par la suite Bobby Charlton. Le futur champion du monde anglais en réchappe et confiera être toujours hanté quotidiennement par ce souvenir, un demi-siècle plus tard.

 
L'équipe de Manchester United victime d'un crash aérien. ( ) R. Legros/L'Equipe
L'équipe de Manchester United victime d'un crash aérien. ( ) R. Legros/L'Equipe
 

Equipe du Danemark (1960)

Le Danemark a connu un terrible drame le 16 juillet 1960. Huit membres de l'équipe internationale de football disparaissent dans un accident au décollage de leur avion, à Kastrup.

 

The Strongest (1969)

De retour d'une match exhibition, l'équipe bolivienne The Strongest s'écrase le 26 septembre 1969. 17 joueurs et trois membres du staff sont tués. L'accident est attribué à une erreur de pilotage.

 

Tachkent (1979)

 

Un Tupolev transportant l'équipe de football de Tachkent s'écrase entre Minsk et Tachken le 11 août 1979. Aucune personne ne survit à cette catastrophe.

 

Allianz Lima (1987)

Le 8 décembre 1987, 43 footballeurs de l'Alianza Lima, la plus ancienne et prestigieuse équipe de football du Pérou, meurent dans l'accident d'un Fokker F-27 de la marine péruvienne tombé en mer face à Lima.

 

Equipe de Zambie (1993)

Les éliminatoires de la Coupe du monde 1994 amène l'équipe nationale de Zambie à se rendre au Sénégal le 27 avril 1993. Un avion militaire est chargé de les transporter à destination. Après une escale à Libreville, l'avion redécolle. Il prend feu peu après et s'écrase au large des côtes gabonaises. La totalité de la sélection zambienne et de son staff disparaît dans l'accident.

 
L'hommage aux victimes du crash de 1993, avec le seul survivant. () F. Fife/AFP
L'hommage aux victimes du crash de 1993, avec le seul survivant. () F. Fife/AFP
 

Omalie Aimuanmwosari (1994)

Le 18 septembre 1994, après quatre tentatives d'atterrissage à l'aéroport de Tamanrasset par mauvais temps en une heure et demie autour de l'aéroport, un BAC One-Eleven d'Oriental Airlines s'écrase. Tous les passagers sont tués, dont le joueur nigérian, Omalie Aimuanmwosari.

 

Matthew Harding, vice-président de Chelsea (1996)

Vice-président de Chelsea, Matthew Harding trouve la mort dans un accident d'hélicoptère, alors qu'il rentre d'un match contre Bolton. Une des tribunes de Stamford Bridge s'appelle désormais «The Matthew Harding Stand».

 

Togo (2007)

Le 3 juin 2007, 22 personnes, dont 13 Togolais, sont tuées dans l'accident d'un hélicoptère à Freetown, alors qu'ils étaient venus soutenir leur équipe nationale jouant contre la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la Coupe d'Afrique des Nations 2008. Parmi les victimes figurent des responsables de la Fédération togolaise de football (FTF) ainsi que le ministre des Sports Richard Attipoé.

 
Les images des restes de l'avion. ()  AFP
Les images des restes de l'avion. () AFP
 

Fernandao (2014)

L'ancien attaquant brésilien de l'Olympique de Marseille, Fernandao, 36 ans, trouve la mort dans un accident d'hélicoptère le 7 juin 2014, alors qu'il devait commenter la Coupe du monde. Formé à Goias, ce grand format (1,90 m) avait évolué pendant trois saisons et demie à l'OM, entre 2001 et janvier 2004.

 

Equipe de Chapecoense (2016)

Le 28 novembre 2016, le vol 2933 de LaMia Airlines reliant Sao Paulo à Rionegro s'écrase avec 77 passagers à son bord, dont l'équipe de football brésilienne de Chapecoense qui s'apprêtait à disputer le match aller de la finale de la Copa Sudamericana 2016 face à l'Atlético Nacional. Dix-neuf joueurs de l'équipe brésilienne sont tués. Trois survivent : Alan Ruschel, Jakson Follmann (amputé de la jambe droite) et Neto.

 
L'hommage des supporters de Chapecoense. (Presse Sports)
L'hommage des supporters de Chapecoense. (Presse Sports)
 

Vichai Srivaddhanaprabha, propriétaire de Leicester (2018)

Après chaque match à domicile de Leicester City, son propriétaire depuis 2010, le Thaïlandais Vichai Srivaddhanaprabha, avait pris l'habitude de repartir du King Power Stadium en hélicoptère depuis le centre de la pelouse. Le 27 octobre dernier, peu après le coup de sifflet final de Leicester - West Ham (1-1), l'homme d'affaire effectue la même opération, mais son hélicoptère se crashe à proximité du stade, sur un parking.

 
Vichai Srivaddhanaprabha en 2015. (Presse Sports)
Vichai Srivaddhanaprabha en 2015. (Presse Sports)
 

Emiliano Sala (2019)

Transféré de Nantes à Cardiff lors du mercato d'hiver, Emiliano Sala s'envole dans un avion privé pour rejoindre le pays de Galles. L'appareil disparaît au-dessus de la Manche peu après 21h20. Les opérations de sauvetage et de recherche durent plus de deux semaines, jusqu'à l'annonce, mercredi soir de l'identification du corps  repêché quelques jours plus tôt. 

Vendredi 8 Février 2019
7sur7senegal



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2019 - 14:20 Saer Seck veut voir Sadio Mané au Real Madrid