Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Augmentation du prix du pain : Tous contre les boulangers



Augmentation du prix du pain : Tous contre les boulangers
L’augmentation du prix du pain ne fait pas l’unanimité. Lors de son intervention sur les ondes de Sud Fm rapporté par le journal Enquête, le président de la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (Fnbs) a expliqué sa volonté d’augmenter le prix du pain du fait de la hausse du prix du sac de la farine. Un avis qui n’est pas partagé par les principaux acteurs concernés.

En effet, pour le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), Momar Ndao, l’argument d’une augmentation du prix de la farine ne tient pas la route. ‘’Quand le prix du pain a été fixé, explique-t-il, il avait été homologué, donc le prix de la farine avait été calculé à 18 000 f le sac. Et aujourd’hui, nous sommes à des prix qui sont inférieurs ou égaux à ce montant’’.

Le président de l’Ascosen d’expliquer que l’augmentation du prix de la farine ne devrait pas être un prétexte pour hausser le prix du pain, parce qu’entre temps, il y a beaucoup de baisse dans le secteur qui n’ont pas impacté sur le prix du pain. ‘’Ce que les boulangers ne nous disent pas, c’est que depuis plusieurs années, le sac de farine était passé à 13 500f. Soit une baisse de 25%, ce qui devait entraîner une baisse du prix du pain, d’au moins, 15 à 20 F Cfa sur la baguette de 190 g.

il y a eu aussi des baisses de gazole et aussi la baisse de 10% du prix de l’électricité ‘’, rappelle Momar Ndao. Il exhorte ainsi l’Etat à prendre ses responsabilités et de refuser cette augmentation. Un appel qui a déjà trouvé un écho favorable auprès de l’Etat. Joint par téléphone par Seneweb, le Directeur du Commerce intérieur, Ousmane Mbaye, appuie les propos de Momar Ndao. Pour lui, la hausse du prix de la farine ne devrait pas avoir d’impact sur le prix de la baguette.

‘’Le prix du pain a été homologué en 2014 sur la base du prix de la farine de 18 000f le sac. Donc si le prix ne dépasse pas cette somme, on ne saurait parler d’une quelconque variation à la hausse du prix du pain‘’, dégage-t-il. Le président explique que le prix actuel du pain est un prix plafond. Donc, on ne peut pas vendre à un prix supérieur sans pour autant que cela ne fasse l’objet d’une révision d’homologation.

Il précise cependant que c’est la ‘’farine boulanger qui a fait l’objet d’une homologation pas la farine complémentaire. Quant aux meuniers, ils s’en lavent les mains. Abdoulaye Djigal du Grand Moulin de Dakar explique que la hausse du prix de la farine est due à ‘’l’augmentation du prix du blé et que le prix de la farine est en dessous du prix homologué depuis plusieurs années. Donc il n’y a pas d’augmentation du prix de la farine en tant que telle’’, précise-t-il.
Mercredi 10 Avril 2019
Mohamed Ndour