Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Arsenal, bête noire de Chelsea

Arsène Wenger se mesurera donc à Josep Guardiola en finale de la League Cup. Mercredi soir, Arsenal est parvenu à se défaire de Chelsea en demi-finale de l’épreuve (0-0, 2-1), préservant ainsi son invincibilité cette saison face aux Blues. Rendez-vous est donc pris le 25 février contre Manchester City.



Arsenal, bête noire de Chelsea
Mercredi soir, à l’Emirates Stadium, Arsenal et Chelsea se retrouvaient pour la quatrième fois de la saison toutes compétitions confondues. Et cette opposition comptant pour les demi-finales retour de la League Cup n’a pas permis aux Blues de vaincre le signe indien. Car depuis l’entame de l’exercice en cours, Antonio Conte n’a encore jamais trouvé la solution pour venir à bout du collectif dirigé par Arsène Wenger. Après trois nul – 0-0 et 2-2 en Premier League, et 0-0 lors du match aller à Stamford Bridge-, les Gunners ont cette fois réussi à prendre l’ascendant et l’ont emporté (2-1) devant leur public de l’Emirates Stadium.

Après un début d’année très compliqué marqué par une série de quatre matches sans victoire toutes compétitions confondues, les partenaires de Jack Wilshere ont confirmé face à une grosse pointure leur regain de forme entrevu samedi dernier contre Crystal Palace (4-1). Pourtant, c’est peu dire que Canonniers n’ont pas pris le match par le bon bout. Chelsea imprime le rythme, met plus d’intensité et remporte les duels. Comment expliquer autrement que par un manque d’implication, de concentration et d’envie cet appel décisif d’Eden Hazard entre les quatre défenseurs pour débloquer la situation (0-1, 7e) ?

Cette grossière erreur ne provoque pourtant pas la réaction attendue des Gunners, qui ne se montrent alors pas plus ambitieux, ni combatifs ou déterminés en opposition à N’Golo Kanté et consorts. Et c'est un but gag qui vient les récompenser cinq minutes plus tard, Nacho Monreal provoquant involontairement, avec le concours de Marcos Alonso, le csc d’Antonio Rüdiger (1-1, 12e). Une situation un peu similaire amènera le second but d’un Arsenal bien plus fringant et entreprenant en seconde période, le service d’Alexandre Lacazette étant dévié pour mettre Granit Xhaka sur orbite (2-1, 60e). Le Français est donc quelque peu récompensé de ses efforts, malgré un match assez moyen où il aura beaucoup manqué de soutien. Mais l’ancien Lyonnais tient sa première finale anglaise, face aux impressionnants Citizens de Josep Guardiola dans un mois.
Avec football.fr
Mercredi 24 Janvier 2018



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Juillet 2018 - 15:04 Peegasm: la nouvelle tendance sexuelle à risques

Mercredi 18 Juillet 2018 - 13:47 People : Découvrez le nouveau look de Rihanna