Menu
7sur7senegal.com
7sur7senegal.com

Abdoulaye Bibi Baldé aux députés : «toutes les sorties du président de la République doivent être couvertes par la RTS »



Le ministre de la Communication, Abdoulaye Bibi Baldé n’a pas mis du temps pour apporter sa réplique pour répondre aux députés de l'opposition qui critique le programme de la RTS. "Le président de la République étant une institution, ses activités doivent être couvertes par la RTS », leur a-t-il rétorqué. 
  
« Il a été beaucoup question de la RTS. La RTS passe tout son temps à montrer le président de la République. Et je pense que c’est ce qui est normal. Le président de la République est une institution. On n’a jamais montré ou rarement les meeting de l’APR. Le président de la République étant une institution, ses activités doivent être couvertes par la RTS ». 
  
Abdoulaye Bibi Baldé défend que la RTS a l’obligation même de rendre compte des activités du chef de l’Etat dans leur intégralité. « On l’a dit, le chef de l’Etat a beaucoup inauguré. Mais quand on inaugure une plateforme industrielle, quelque chose de nouveau, on ne peut pas couvrir cela en terminus. Il faudra qu’on parte dans les détails, qu’on explique ça à la population pour qu’elle comprenne. Donc la RTS, c’est le seul organe de presse qui a l’obligation de rencontre des activités du chef de l’Etat », dit-il. 
  
Se voulant plus clair, le ministre précise : « Les autres organes de presse n’ont pas cette obligation. Pourtant, c’est le président de tous les Sénégalais. Donc je pense que cela est clair. Il n’y a pas de problème à ce niveau. La RTS prend en compte la diversité culturelle. Il y a une bonne couverture du territoire. Il y a également un pluralisme de l’information. Il y a une émission pour les partis politiques sous le contrôle du CNRA ». 
  
Mieux, avance Abdoulaye Bibi Baldé, « nous allons mettre en place des chaîne beaucoup plus thématiques, orientées vers les secteurs comme la santé, la culture, le sport, l’environnement, une chaîne même parlementaire qui va couvrir même beaucoup plus d’activité politique de toute les demande ».
Mercredi 28 Novembre 2018