Menu
7sur7senegal.com

“Vendredis noirs” pour la libération de Khalifa Sall : des pneus brûlés à la Médina, les avocats récusés



“Vendredis noirs” pour la libération de Khalifa Sall : des pneus brûlés à la Médina, les avocats récusés
Les pro-Khalifa ont repris du service. Après une longue période d’accalmie à la suite des élections Législatives du 30 juillet dernier et l’attente des résultats officiels et définitifs, les actions pour la libération du Maire de Dakar se font de plus en plus sentir.
 
Après la rencontre des femmes (toutes habillées en noir) mercredi dernier, Les Echos, rapporte ce samedi, que vendredi, à la Médina, les partisans du premier magistrat de la capitale ont remis ça.

Durant ce qu’ils appellent “vendredis noirs”, ils ont brûlé des pneus et bloqué par moments, la circulations à la rue 6 de la Médina.

Aussi, dans la foulée, les partisans de Khalifa Sall récusent les avocats. Estimant qu’ils n’espèrent plus rien de ces derniers.

“Nous ne devons plus rien espérer des avocats de Khalifa Sall”, a martelé Kany Bèye, dans des propos rapportés par Les Echos.

actusen
Samedi 14 Octobre 2017