Menu
7sur7senegal.com

SAINT-LOUIS : L’AMBASSADEUR DES USA VISITE LES PROJETS RIZICOLES



SAINT-LOUIS : L’AMBASSADEUR DES USA VISITE LES PROJETS RIZICOLES
L’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi, a visité mercredi le centre de triage des semences et le laboratoire semencier de Richard-Toll, destiné à la production de semences certifiés de riz au profit des producteurs de la vallée du fleuve Sénégal.
 
Ce centre de tri, financé par l’USAID/PC et placé sous la supervision de "Naatal Mbay’’, est passé d’une capacité de 2500 tonnes en 2009 à une capacité de 6500 Ttnnes de semences en 2015.
 
Jean Michel Voisard, directeur du projet Usaid/Naatal Mbay, Mamadou Baldé, directeur régional du développement rural (DRDR) de Saint-Louis, ainsi que les techniciens et encadreurs des projets de l’USAID, étaient dans la délégation conduite par l’ambassadeur. 
 
Tulinabo Mushingia a salué le travail abattu par les producteurs de la vallée, pour ’’une production de qualité’’, avec un accroissement de la rentabilité, en vue d’arriver à l’autosuffisance en riz et à la sécurité alimentaire des populations.
 
Selon l’ambassadeur américain, les Etats-Unis et le Sénégal travaillent sur la sécurité nationale et les questions de développement pour ’’l’émergence d’une croissance économique et une bonne gouvernance’’.
 
Le diplomate a relevé que sa première tournée effectuée dans la zone nord (Matam, Podor et Saint-Louis), lui a permis de s’enquérir de l’état d’exécution des projets financés par le gouvernement américain au Sénégal au profit des populations.
 
Il a par ailleurs ajouté qu’il s’agit également d’identifier d’autres défis, ainsi que de nouvelles opportunités pour soutenir les populations sénégalaises dans d’autres secteurs comme l’éducation.
 
Tulinabo Mushingi a noté que sa visite permettra aussi de voir l’état d’exécution des programmes MCC, avec la réalisation des infrastructures, des routes et l’irrigation, dans le cadre du premier compact.
 
‘’Si tout est parfait, le Sénégal aura aussi l’opportunité de compétir au deuxième compact du programme MCC’’, a-t-il dit.
 
L’ambassadeur a également rencontré le groupement des femmes productrices de Ross-Bethio, avant de visiter l’unité de production et de commercialisation du riz et les périmètres rizicoles que ces femmes exploitent dans la vallée.

A cette occasion, la présidente du groupement des femmes productrices, Adja Ndeye Gaye, a salué le travail d’encadrement de l’USAID NATAAL BAAY.
 
Elle a relevé que son groupement, qui compte 1021 femmes des communes de Ross-Bethio, Diama et Nguith, exploite 180 hectares aménagés sur les 280 hectares mis à leur disposition par l’Etat.
 
Lors de sa visite, le diplomate a aussi rencontré les services du Corps de la paix américain.
Avec APS
Mercredi 13 Septembre 2017



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 22:40 Khalifa Sall devant la Cour suprême ce jeudi 21