Menu
7sur7senegal.com

Le rappeur Kilifeu: « L’implication familiale dans la gestion de l’Etat doit être révolue au Sénégal »



Le premier Conseil des ministre de Dionne 2 a entériné la nomination de Aliou Sall, Dg de la Caisse de dépôts et de consignations.

Invité de Rfm matin, ce mardi, Kilifeu rame à contre-courant de ce décret présidentiel. Même si ce nouveau cas ne constitue pas une nouveauté dans le landernau républicain.

« Notre position d’hier reste celle d’aujourd’hui. Et Y’en a marre reste toujours sur ses principes.  On aurait dû tourner cet épisode… Sous l’ administration Wade,  cela a été dénoncé et la plaie n’a pas encore cicatrisé…« souligne-t-il.

Le rappeur s’est aussi  interrogé sur les compétences du maire de Guédiawaye pour occuper ce poste juteux. Pour le pensionnaire du groupe Y’en a marre, « l’implication familiale dans les affaires publiques doit être révolue ». 

Et quid des  diplômes brandis par le frère du président? Conseiller en planification, titulaire d’un master en administration publique?

« S’il est compétent pour diriger cette Caisse, je n’ai pas d’objection. Mais, coupe-t-il,  si c’est une nomination de complaisance qui permettra à la famille ou au parti d’en tirer profit, là je suis contre. De  de nombreux Sénégalais compétents auraient pu occuper ce poste. ».

A l’en croire, « sous d’autres cieux, la famille s’éloigne de la gestion des affaires publiques. Au moins dans ces contrées, l’éthique rythme  l’élan républicain.  Nos dirigeants doivent cesser d’impliquer leurs familles dans  les affaires publiques. Macky Sall,  né après l’indépendance, ne devait pas exceller dans ce domaine sensible »
Mardi 12 Septembre 2017
Mohamed Ndour



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 22:40 Khalifa Sall devant la Cour suprême ce jeudi 21