Menu
7sur7senegal.com

Le pape François en Colombie, un voyage pour la paix et la réconciliation

Le pape François est attendu en Colombie, mercredi 6 septembre. Il quitte Rome dans la matinée et arrivera à Bogota dans l’après-midi à 16H30, heure locale. Un an après l’accord controversé entre le gouvernement et les FARC, le pape place ce voyage de 4 jours au programme chargé sous le signe de la paix et de la réconciliation.



Bogota, Villavicencio, Medellin, Carthagène des Indes, les noms des villes où le pape va célébrer des messes, rencontrer le clergé colombien et visiter des œuvres de charité sont chargées pour certaines de la violence encore toute récente des cartels de la drogue, des enlèvements, des exécutions sommaires de paysans, perpétrés par les FARC, les groupes paramilitaires ou les bandes armées.
La réconciliation est bien le motif de ce voyage, un an après l’accord historique du 24 novembre 2016 entre le gouvernement du président Manuel Dos Santos et les FARC, les Forces armées révolutionnaires de Colombie, l’acteur principal d’un conflit vieux de plus de 50 ans qui a fait 250 000 morts, 60 000 disparus, et 7 millions de déplacés.
Un accord rejeté à une courte majorité par le référendum du 2 octobre 2016 parce que jugé trop laxiste et avantageux à l’égard des guérilleros marxistes.
Ecouter les souffrances des victimes tout en encourageant le pardon : le pape arrive en Colombie en médiateur et promoteur d’un mouvement de réconciliation nationale pour consolider un processus de paix encore fragile .

Par
Mardi 5 Septembre 2017
7sur7senegal02



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 22:40 Khalifa Sall devant la Cour suprême ce jeudi 21