Menu
7sur7senegal.com

Le FC Barcelone bat la Juventus (3-0) : Quand Messi va, le Barça va

LIGUE DES CHAMPIONS – Ça n'efface pas l'affront de la saison dernière mais le FC Barcelone a pris une petite revanche face à la Juventus, mardi au Camp Nou. En ouverture de la Ligue des champions, les Catalans se sont imposés 3-0. Et Lionel Messi a réussi un doublé. Petit événement : l'Argentin n'avait jamais marqué face à Gigi Buffon. Anomalie réparée.



Le Barça n’est peut-être plus le Barça. Il n’en reste pas moins redoutable. La Juventus Turin, pourtant tombeuse du club blaugrana la saison passée en quarts de finale, l’a apprise à ses dépens ce mardi. Pour ce premier choc de la saison au Camp Nou, les hommes d’Ernesto Valverde ont pris le meilleur sur une Vieille Dame sans idée grâce notamment à un grand Lionel Messi (3-0). La Pulga a ouvert le score et débloquer son compteur face à Gianluigi Buffon (45e) avant de s’offrir le doublé sur une magnifique action individuelle (69e). Il avait également été à l’origine du second but blaugrana signé Ivan Rakitic (56e).
Première discrète pour Dembélé

Neymar n’est plus là ? Peu importe, le Barça a toujours le meilleur joueur du monde, Lionel Messi. Aux côtés d’un Ousmane Dembélé discret pour sa première titularisation et d’un Luis Suarez à côté de son assiette, la Pulga a été au four et au moulin. A l’origine et à la conclusion des mouvements offensifs catalans, l’Argentin a occupé le rôle d’accélérateur de particules qui lui sied parfaitement.

Après quelques coups de reins infructueux, Messi a réussi à placer la banderille parfaite juste avant de rentrer au vestiaire. Après un une-deux avec Suarez, il a parfaitement croisé sa frappe pour marquer pour la première fois face à Buffon (1-0, 45e). Une ouverture du score qui est venue récompenser une première période de bonne facture des Blaugrana.
Face à une Juve dangereuse à de multiples reprises en contre au début du match (5e, 8e, 11e, 27e), les coéquipiers de Sergio Busquets ont eu le mérite de jouer leur jeu, sans jamais se renier malgré les alertes sur le but de ter Stegen. Messi a fait le reste.

Messi se rapproche des 100 buts en C1

Au retour des vestiaires, c’est encore lui qui s’est signalé. D’abord en balançant un pétard magnifique qui s’est écrasé sur le poteau de Buffon (51e). Puis en plaçant une énième accélération suivie d’un centre dangereux dégagé droit sur Ivan Rakitic. Le Croate ne s’est pas fait prier pour pousser le ballon dans le but vide (2-0, 56e).

Mais le show Messi n’était pas fini. Sur une action dont il a le secret, il s’est débarrassé d’Alex Sandro et Benatia pour tromper un Buffon qui n’a rien pu faire si ce n’est contempler le chef-d’œuvre (3-0, 69e).
Son 96e but en Ligue des champions, ce qui le rapproche un peu plus de la barre des 100 mais surtout de son rival de toujours, Cristiano Ronaldo et ses 106 réalisations. Il permet surtout au Barça de chasser pour un temps les doutes et de réaffirmer son ambition : avec un Messi au top, le Barça peut toujours prétendre au Graal européen.
Avec eurosport.fr
Mardi 12 Septembre 2017