Menu
7sur7senegal.com

LUTTE CONTRE LE PALUDISME : DES ANTIPALUDIQUES D’UNE VALEUR DE 2 MILLIARDS OFFERTS PAR PÉKIN



LUTTE CONTRE LE PALUDISME : DES ANTIPALUDIQUES D’UNE VALEUR DE 2 MILLIARDS OFFERTS PAR PÉKIN
L’ambassadeur de la République de Chine, Zhang Xun, a remis jeudi aux autorités sanitaires sénégalaises un don de médicaments antipaludéens du gouvernement chinois, d’une valeur de près de 2 milliards de francs CFA, a constaté l’APS.
 
Il s’agit de 124 830 boites de 9 comprimés chacune de ‘’Duo Cotecxin’’ qui, selon le diplomate chinois, est un anti paludique efficace, considéré comme un cadeau de la médecine traditionnelle chinoise au monde entier et qui est ‘’très apprécié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui travaille activement à sa généralisation’’.
 
‘’Depuis longtemps, la Chine soutient les efforts du gouvernement sénégalais visant à lutter contre le paludisme’’, a-t-il souligné. Il a rappelé que dans le cadre de la coopération sino-africaine, la Chine, depuis 10 ans, offre au Sénégal des médicaments antipaludéens. 
 
Il a également rappelé qu’un centre de recherche anti-paludisme a été mis en place avec l’aide du gouvernement chinois au Centre hospitalier national de Pikine, qui a reçu par deux fois des appareils médicaux.
 
De même, a-t-il relevé, des experts sénégalais sont invités tous les ans en Chine, pour participer à des séminaires sur la lutte contre le paludisme.
 
C’est une manière de "saluer les efforts considérables du gouvernement sénégalais, notamment du ministère de la Santé et de l’Action sociale dans la lutte contre le paludisme’’, a expliqué le diplomate chinois. 
 
‘’Nous allons ensemble travailler à renforcer la coopération sur la santé publique de sorte à appliquer pleinement les acquis du Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine et approfondir le partenariat de coopération stratégique global sino-sénégalaise’’, a-t-il promis. 
 
Selon le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Wone, qui a réceptionné le don, ‘’il s’agit d’une aide sans contrepartie inscrite dans l’accord de coopération économique et technique signé entre les deux parties, en 2013.
 
‘’L’intérêt de ce médicament repose sur son utilisation dans la prise en charge du paludisme simple et en traitement relais des cas de paludisme grave’’, a-t-il indiqué, précisant que le Duo Cotecxin est indiqué dans les zones de pré-élimination /élimination du paludisme, compte tenu de la durée de vie de la pipéraquine qui la compose.
 
‘’Elle est utilisée dans ces zones pendant les investigations de cas au Nord du Sénégal (une zone où le paludisme tend à disparaître), dans le but de rompre la chaîne de transmission."
Jeudi 14 Septembre 2017
7sur7senegal