Menu
7sur7senegal.com

LOUGA : L’IMAM DE LA MOSQUÉE OMARIENNE DRESSE LE PROFIL DU BON MUSULMAN



LOUGA : L’IMAM DE LA MOSQUÉE OMARIENNE DRESSE LE PROFIL DU BON MUSULMAN
L’Imam de la mosquée omarienne Abdoul Aziz sow a défini, samedi, le profil du bon musulman qui ne doit pas se limiter seulement à respecter les piliers de l’Islam notamment les cinq priéres, mais doit éviter de nuire à son prochain.
 

"Un bon musulman ne doit pas se limiter à prier, aller à la Mecque, jeûner, etc. mais doit avoir une attitude irréprochable envers son prochain qu’il ne doit pas nuire", a déclaré Imam Sow dans son sermon de la prière de l’Aïd-al-Kebir.


Le musulman exemplaire est aussi celui qui ne "ment pas", "ne médit pas" et "sème la concorde entre les fidèles", a dit Imam Sow, appelant ses coreligionnaires à "cultiver la paix" sans laquelle "aucun développement ne peut être envisagé".

L’Imam s’est ensuite exercé à décrire les caractéristiques du mouton du sacrifice, estimant que le fidèle doit lui-même l’égorger ou à défaut assister celui commis à cette tâche.

L’islam interdit de vendre toute portion de cette viande, a ajouté l’Imam qui a invité au sens de la solidarité et du partage envers les démunis qui ne doivent pas se sentir comme tel ce jour de fête.

Abdou Aziz Sow a pour cela invité les fidèles à leur donner des portions du mouton sacrifié pour perpétuer le geste d’Ibrahim.

En marge de la prière, le fils aîné du khalife Cheikhou Oumar Tall a délivré le message de son père absent du territoire national pour des raisons médicales. Cependant il tient à apaiser les cœurs et explique son séjour prolongé aux Etats-Unis où il était avec lui par la proximité d’un rendez-vous avec son médecin.

D’ailleurs le khalife a tenu à envoyer un message vocal aux fidèles pour les rassurer et éviter toute interpellation sur sa santé.
Avec APS
Samedi 2 Septembre 2017