Menu
7sur7senegal.com

KOLDA : L’IMAM RATIB PLAIDE EN FAVEUR DES PERSONNES SINISTRÉES



KOLDA : L’IMAM RATIB PLAIDE EN FAVEUR DES PERSONNES SINISTRÉES
 L’imam de la grande mosquée de Kolda (sud), Thierno Alassane Tall, a invité samedi les pouvoirs publics sénégalais à soutenir davantage les personnes sinistrées à l’issue des fortes pluies enregistrées ces derniers jours dans la capitale du Fouladou et ses environs.
 
"Nous avons eu un hivernage pluvieux, occasionnant des dégâts" et plusieurs personnes sinistrées, "il faut plus de solidarité pour soutenir les personnes dans cette situation. Je demande au gouvernement de venir en aide à ces familles", a dit l’imam dans son sermon prononcé lors de la fête de la Tabaski.
 
L’imam ratib de Kolda intervenait en présence du gouverneur Ousmane Kane et du maire Abdoulaye Baldé, par ailleurs ministre de l’Environnement et du Développement durable.
.
Il a exhorté les fidèles à formuler des prières pour les victimes des inondations intervenues dans d’autres pays comme la Siéra-Leone.
 
L’imam Tall est par ailleurs largement revenu, dans son sermon, sur le sens de la célébration de l’Aïd-el-kébir ou Tabaski, également appelée ’’fête du mouton’’.
 
"Nous avons tous le devoir d’éduquer nos enfants afin qu’ils puissent être utiles pour eux-mêmes et pour la communauté’’, suivant en cela "une recommandation divine", l’enfant devant être "bien éduqué afin de lui éviter des comportements répréhensibles".
 
Le religieux a en outre dénoncé "le non-respect de la parole donnée", une habitude qui est en porte-à-faux avec la religion musulmane. 
 
"Le respect de la parole donnée (...) devient de plus en plus bafoué dans notre société, si un élu promet de porter la voix des populations à l’Assemblée nationale, il doit intégrer cette promesse faite", a déclaré l’imam Tall.
 
Selon lui, cette recommandation s’applique également aux "autres qui disent souvent des choses à des personnes qui gardent espoir sans les réaliser’’.
 
Dans son sermon en pular traduit en wolof, l’imam Tall a en outre formulé des prières pour la paix dans la région naturelle de Casamance, au Sénégal et dans le monde.
Avec APS
Samedi 2 Septembre 2017