Menu
7sur7senegal.com

Interdits d’accès dans les locaux de la Daf : Me El Hadj Diouf, Papa Samba Mboup…”fracassent” le portail, éjectent les flics et y entrent (video)



Rififi à la Direction de l’automatisation des fichiers (Daf), structure du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique ! En effet, ça chauffe grave sur les lieux. Où, venus un peu avant minuit, Me El Hadj Diouf, Farba Senghor et Papa Samba Mboup, Bruno Derneville ont, presque, “défoncé” le portail dudit Ministère pour éviter d’être forclos, dans le dépôt des listes d’investitures pour les élections législatives du 30 juillet prochain.
Interdits d’accéder dans l’enceinte de la Daf, où sont effectués les dépôts des listes, Me El Hadj Diouf et les deux anciens libéraux bannis du Parti démocratique sénégalais, flanqués de leurs entourages, ont usé de leurs biceps et éjecté les policiers en faction. Pour enfin, pénétrer dans la cour.
Mais ce ne sont pas seulement Me Diouf et Cie, qui ont souffert le martyre, pour déposer. La preuve, certaines Coalitions, qui ont pu franchir le portail du Département géré par Abdoulaye Daouda Diallo, n’ont pu finir la confection de leurs listes. C’est le cas de la Coalition dont la tête de liste nationale n’est ni plus ni moins que Khalifa Sall.
Mercredi 31 Mai 2017