Menu
7sur7senegal.com

Celà ne sert à rien de faire semblant d'ignorer la réalité dans les hôpitaux (Fatou Thiam Ngom)



Celà ne sert à rien de faire semblant d'ignorer la réalité dans les hôpitaux (Fatou Thiam Ngom)
L'hôpital de pikine est la dernière structure sanitaire a refuser de prendre en charge un malade. Ce n'est un secret pour personne, si on n'a pas d'argent au Sénégal on ne se soigne pas quelque soit la gravité du cas. Ils sont innombrables les malades qui ont été négligés jusqu'à ce que mort s'en suive faute de moyens , sans qu'aucune autorité compétente ne lève le plus petit doigt sachant pourtant bien que les hopitaux ne sont pas ce qu'ils devraient etre en matiere d'accueil et de soin précisément social. La pauvre AIcha n'est que l'une de ces victimes de médecins inconscients et insouciants. Leur métier fait partie de ceux qui permettent de trouver l'immense bonheur qui n'a pas de prix et que rien ne peut acheter. Ce que l'on peut ressentir En aidant , secourant bref en sauvant est unique . Ce sentiment du devoir accompli vaut mille fois plus que les deux cents milles pour les quels la pauvre fillette aurait été négligée . Et celà ne sert à rien de faire semblant d'ignorer la réalité dans les hôpitaux, l'autorité suprême à qui les sénégalais ont confié destinés et deniers doit revoir le système et tenir ses engagements vis à vis des établissements sanitaires qui plus que les malades ,souffrent aussi de la dette hospitalière capable par moment d'etouffer toute envie de venir en aide car pesant lourd sur le salaire qui est vital pour tout travailleur , même si rien n'explique la non assistance à personne en danger.


Fatou Thiam Ngom (Rewmi fm)
Mercredi 18 Octobre 2017
7sur7senegal