Menu
7sur7senegal.com

CORSAIR ACCUEILLE "POSITIVEMENT" L’AIBD



 Le directeur Réseau, Revenus et Digital de la compagnie aérienne française, Corsair, Julien Oudébine dit accueillir "positivement" le nouvel aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) qui doit ouvrir ses portes le 7 décembre prochain.
 

"Nous accueillons positivement le nouvel aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), parce que c’est de nouvelles infrastructures plus modernes et que tous les outils sont en place pour donner la pleine mesure de leur potentiel" a souligné M. Oudébine.

Le responsable de Corsair s’exprimait jeudi au cours d’un cocktail-dinatoire, à Saly-Portudal (Mbour), à l’occasion de la commémoration du cinquième anniversaire du partenariat construit avec des partenaires fret comme l’Union patronale des mareyeurs-exportateurs du Sénégal (UPAMES). 

"Nous sommes ici pour célébrer, réaffirmer et consolider ce partenariat que nous entendons bien développer pour les années à venir", a dit M. Oudébine qui juge le bilan de ce partenariat "très positif".

"Ces résultats sont l’aboutissement d’un travail construit tant sur le passager que sur le fret", a insisté le directeur réseau, revenus et digital de Corsair qui n’écarte pas de nouer un partenariat avec Air Sénégal SA.

"Le Sénégal est un pays ouvert et si concurrence doit y avoir, nous l’accueillerons sereinement et si un partenariat peut se nouer, nous sommes à prêts à en discuter", a souligné Julien Oudébine, ajoutant que sa compagnie est disposée à mettre en place des partenariats, des synergies sur différentes activités. 

Selon M. Oudébine, le fret est "un élément fondamental" des résultats du développement de la compagnie aérienne française qui a un "ancrage très profond" au Sénégal.

"On a construit notre position actuelle patiemment et solidement en partenariat avec les professionnels sénégalais, surtout avec les industriels et autres exportateurs", a-t-il expliqué. 

Selon lui, "les responsables de la compagnie Corsair avaient annoncé leur volonté un cap sur Dakar et de croître fortement en fréquence sur le Sénégal, avec comme objectif d’atteindre le vol quotidien. Ce qui est presque chose faite". 

"Il reste encore à développer des dynamiques de développement, d’investissement, pour continuer à développer notre position au Sénégal", a-t-il fait savoir. 
Vendredi 6 Octobre 2017
7sur7senegal